Articles les plus consultés

Article conseillé : Allée contemporaine

samedi 6 juin 2015

Un Caisson / Décaissement au plafond (faux plafond) en placo

De l'idée à la réalisation : 



Mots clés : Décroché, plafond descendu, Caisson , Décaissement au plafond (faux plafond), placo, plaque plâtre, ossature métallique, design, contemporain, spots, plafond suspendu, caisson plafond suspendu, 



"Se lancer parait facile, continuer l'est encore plus, mais aller jusqu'au bout s'avère difficile"



  • L’IDÉE, LE PROJET :



déroché plafond descendu suspendu ilot central decaissement design spots caisson placo platre
déroché plafond descendu suspendu ilot central decaissement design spots caisson placo platre




 Créer un décroché au niveau du plafond pour :


- Créer un effet de plafond descendu.
- Donner du relief.
- Délimiter un espace.
- Éclairer une zone spécifique. 
- Personnaliser son intérieur.
- Effet esthétique  ou artistique.
- Obtenir un design contemporain.





déroché plafond descendu suspendu ilot central decaissement design spots caisson placo platre



Dans cette exemple, le faux plafond est situé au dessus d'un ilot centrale, permet d'encadrer la zone, de l'éclairer en délimitant l'espace avec un rendu original.



  • LA RÉALISATION :

Dans notre exemple, le décroché descend d'une trentaine de cm et fait 140cm de largeur par 220cm de longueur. 
La réalisation a été réalisée en plaque de plâtre avec une ossature métallique (rail et montant 48mm)

Matériels nécessaires :

- Rail R48
- Montant M48
- Plaque de plâtre
- Chevilles (fonction du plafond existant)
- Vis plaque de plâtre
- Pince à sertir
- Bandes à enduire
- Enduit 
- papier à poncer
- Sous couche d'impression
- Peinture

Outillage conseillé : Perceuse/Visseuse, niveau, scie cloche, cutter, pince coupante tôle, pince sertir.


Pré-requis :   "En cours d'écriture"

Si vous êtes bricoleur amateur et avez de l'expérience en ossature métallique et plaque de plâtre vous pouvez passer aux étapes de réalisations sinon voici quelque rappel de base pour les bricoleurs débutants :

Rail et montant :

Rail R48 : 48mm
 Montant M48 :


Couper un montant / un rail :

"En cours d'écriture"


Sertir un montant :

"En cours d'écriture"


Plier un rail : Couper au niveau de la partie à plier chaque coté avec la pince coupe tôle et plier dans le sens voulu.


Les étapes de la réalisation :


  - Etape 1 : Fixation au plafond des rails supérieur servant de base au châssis

Positionnement au plafond des rails R48 qui délimite le rectangle fixé au plafond.  (l’électricité doit arriver à l'intérieur de cet espace). 
Les rails sont fixés avec des chevilles/vis dans le plafond et doivent être adapté à ce dernier.
Cette étape est cruciale, ce sont ces rails qui serviront de maintien au caisson, utiliser les bonnes chevilles et respecter leur écartement afin de garantir une solidité à l'ouvrage.


rail placo plafond

- Etape 2 : fixation des montants (le châssis prend forme) :

Fixation des montant qui vont déterminer la hauteur du décrocher (30cm dans ce cas).


rail placo plafond chassis suspendu montant R45 M45

 Les montants (coupés aux dimensions souhaités) sont placés aux extrémités et à espace régulier dans les rails (doublés et sertis entre eux pour solidifier l'ouvrage). L'ensemble sertis au rail. 
Dans notre cas ces montant font 27 cm.

- Etape 3 : Fixation des rails inférieur :

Un rail est ensuite fixé en bas des montants et ce pour chaque côté. L'ensemble doit être solide et rigide, ajouter des montant pour renforcer la structures si besoin.


rail placo plafond chassis suspendu montant R45 M45


rail placo plafond chassis suspendu montant R45 M45 ossature

- Etape 4 : Plaquage :

Une fois le châssis métallique terminé, il faut plaquer.
La (ou les) plaque de plâtre est fixé sur l'ensemble des rails formant l'ossature (avec des vis à plaque de plâtre). Dans l'exemple, des trous ont été fait pour passer l’électricité en prévision d'intégration de spots.


Dans l'exemple, la plaque est plus grande que le châssis avec un débord de manière à obtenir un effet ouvert (doubles caissons).


rail placo plafond chassis suspendu montant R45 M45

 



 - Etape 5 : Habillage du caisson : 

Des plaques sont fixées sur les cotés du châssis :


rail placo plafond chassis suspendu montant R45 M45 caisson decaissement faux rail placo plafond chassis suspendu montant R45 M45 caisson decaissement faux

- Etape 6 : Création des cornières latérales (pour l'effet double caisson):

De nouveaux rails sont positionnés sur le bord de la plaque en retrait de manière à ce que la nouvelle plaque de plâtre servant de cornière arrive à fleur de la plaque du dessous.

Soyez propre dans les découpes (utiliser une règle suffisamment longue et un cutter). Positionner le bord découpé (qui peut être irrégulier) contre la plaque du dessous afin de garder le bord le plus propre et lisse (qui sera visible) sur le dessus.


rail placo plafond chassis suspendu montant R45 M45 caisson decaissement faux


rail placo plafond chassis suspendu montant R45 M45 caisson decaissement faux

 
-Etape 7 : Mise en place des bandes à plaque de plâtre et première passe d'enduit.


rail placo plafond chassis suspendu montant R45 M45 caisson decaissement faux

Les passes d'enduit peuvent être répétées avec des phases de ponçage intermédiaire jusqu'à obtenir le résultat voulu. 

N'essayer pas d'obtenir un résultat parfait au début, passer une première passe en limitant la matière, éviter les surépaisseur, plus il y a de relief à enlever et plus le travail est difficile, privilégié plusieurs passe en une fois avec un temps de séchage suffisant entre chaque. 

Les enduits se rétractent en séchant, vous n’échapperez pas à un minimum de deux passes et un ponçage pour un résultat satisfaisant.

-Etape 8 : Résultat final après finition (enduit, sous couche d'impression, peinture, intégrations des spots)  :

déroché plafond descendu suspendu ilot central decaissement design spots caisson placo platre

Il est aussi possible d'ajouter un éclairage indirect à l'intérieur des cornières.


APERÇU  FINALE APRÈS FINITION :



déroché plafond descendu suspendu ilot central decaissement design spots caisson placo platre



déroché plafond descendu suspendu ilot central decaissement design spots caisson placo platre


déroché plafond descendu suspendu ilot central decaissement design spots caisson placo platre






Bilan :

La conception est la tâche qui vous prendra le plus de temps, choisir les dimensions, la hauteur du décroché, l'emplacement de l'éclairage, la hauteur des cornières latérale, éclairage indirect ou non, résultat lisse et homogène. 


Attention : 
A utiliser un système de fixation approprié pour les rails fixé au plafond (c'est ce qui tienne l'ensemble). 

L'ensemble des travaux électriques doit être réalisés par un professionnel compétent.


Le coût en matériaux peut être facilement chiffré, et dépendra de la taille du faux plafond, des matériaux de préparation et de finition souhaité (enduit tout prêt ou en poudre, peinture +/- chères, spots).



En espérant que cette article vous donne des idées afin de personnaliser votre intérieur et des solutions quant à la réalisation de vos projets.



Pour voir l'article concernant l'éclairage indirect LED ajouté sur ce caisson :

http://ideesbrico-et-realisations.blogspot.fr/2016/12/faux-plafond-retro-eclairage-led.html




30 commentaires:

  1. Bonjour. Après maintes recherches, enfin ce que je voulais !!!.. Votre travail est superbe... Et la technique de réalisation abordable et parfaitement expliquée, même pour un "petit bricoleur" comme moi... Aussi s'il vous plait j'aurais 2 questions pour que ma réalisation soit au plus proche du rendu de la votre, s'il vous plaît : 1. Dans votre cas, quel distance entre le bord de la plaque de placoplatre supérieur (Celle avec les LED) et les plaques de l'ilot métallique 2. Quelle hauteur pour les plaques qui vont être fixées sur les bords de la plaque supérieure (Celle avec les LED). (Je l'adapterai ensuite par proportionnalité pour une plaque de 2.5m x 2.5 m). J'attends impatiemment votre réponse pour commencer les travaux !!!... Merci d'avance. Yann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci de l'intérêt que vous portez à cette réalisation et à mon blog.

      Pour répondre à vos questions, la plaque de plâtre dépasse de 20cm autour de l'ossature métallique.

      Et pour la hauteur des plaques latérales sur les bords (sorte de cornière extérieur) elles font 12cm de haut.

      Cordialement.

      Supprimer
  2. Merci infiniment pour la rapidité de votre réponse qui répond parfaitement à ce que je voulais savoir... Je pense avoir trouvé une technique pour placer parfaitement la plaque à LED sur l'ossature métallique... J'espère qu'elle sera irréprochable !!!...

    Merci de nous faire partager votre savoir et de votre technique qui nous permet d'habiller notre appartement avec des tarifs in ne peut plus raisonnables...

    Cordialement...

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour
    D'abord bravo le rendu est superbe ! ma question est la suivante : comment avez vous fixé les rails au plafond ? chevilles placo ? je vais faire un faux plafond dans une cuisine et le plafond est en ba 13
    Merci d'avance
    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci pour l'intérêt porté à ma réalisation.

      Dans mon cas, le plafond est une dalle en béton enduite de plâtre donc cheville à béton.

      Pour votre cas, il vous faut en effet des chevilles de type molly pour fixer les nouveaux rails dans le faux plafond et essayer aussi de les visser dans les autres rails du plafond existant à l aide de vis à placo plus longue (4/5cm.).
      Une astuce pour chercher des rails si les bandes de placo ne sont pas bien visibles et que vous ne savez pas où ils se trouvent : une application "détecteur de métal" sur smartphone premet de les repérer facilement.
      En espérant avoir été clair.
      Cordialement.

      Supprimer
    2. Bonjour,
      Merci pour l'intérêt porté à ma réalisation.

      Dans mon cas, le plafond est une dalle en béton enduite de plâtre donc cheville à béton.

      Pour votre cas, il vous faut en effet des chevilles de type molly pour fixer les nouveaux rails dans le faux plafond et essayer aussi de les visser dans les autres rails du plafond existant à l aide de vis à placo plus longue (4/5cm.).
      Une astuce pour chercher des rails si les bandes de placo ne sont pas bien visibles et que vous ne savez pas où ils se trouvent : une application "détecteur de métal" sur smartphone premet de les repérer facilement.
      En espérant avoir été clair.
      Cordialement.

      Supprimer
    3. Merci pour votre réponse !
      bon week end
      cordialement

      Supprimer
  4. Bonjour,
    Pratiquement ce que je vais faire dans mon salon !
    J'ai cependant quelques questions :
    - J'ai aussi un plafond béton. Tous les combien de cm avez-vous chevillé ?
    - A quoi sert votre R48 transversal qui est fixé au plafond (bien visible 1ère photo étape 3) ?
    - Etape 6 : Création des cornières latérales ...Elles sont fixées avec du M48 ou du R48 ou autre ?

    Merci et encore mes félicitations pour votre plafond.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour.
      Merci de votre message encourageant.
      Pour répondre à vos questions:
      Pour l espacement de vos chevilles, une à chaque extrémité et ensuite un espacement maximum de 60cm.
      Le rail transversal que vous cité est construit comme les deux autres latéraux : des montants et un rail permettant d avoir des points de fixations centraux.
      Les cornières sont fixées sur un rail R48 et des montants ont été ajoutés en renfort (même hauteur que la cornière) au extrémités et au centre.
      En espérant avoir été clair.
      Merci et meilleur voeux.

      Supprimer
    2. Merci pour cette réponse rapide !
      Je continue :
      - Pour la fixation des montants entre eux, vous les avez vissés ou sertis ?
      - En avez-vous profité pour mettre un bandeau de leds tout autour ?
      Merci

      Supprimer
    3. Tous est sertis.
      Si vous n avez pas encore de pince, une petite pince a sertir amateur à 30 euros est un investissement que je vous conseil vivement.

      Je n ai pas ajouté d éclairage indirect au niveau des cornières mais en effet cela peur être réalisé facilement (led ou tube fluo) et donne un beau rendu.
      Bonne réalisation.

      Supprimer
    4. Merci et peut-être à bientôt

      Supprimer
    5. Avec plaisir.
      Et je serais heureux de voir votre réalisation une fois terminée.
      Cordialement.

      Supprimer
  5. Bonjour,

    Très beau travail !!! Combien de temps faut il prévoir pour la fixation des rails, plaquage et bandes ?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci pour votre compliment.

      Pour le temps, il dépend bien-sûr de la rapidité d’exécution des différentes tâches et mais grosso modo :

      - 1 journée pour le châssis métallique en rail/montant.
      - 1 journée pour le plaquage et mise en place des bandes (peu de bandes à faire).
      - Ensuite il faut attendre que les bandes soit bien sèches (au moins 24h) pour effectuer une deuxième passe, et recommencer cette étape si il y a encore des défauts.
      - Ensuite, encore attendre que la deuxième passe soit sèche pour passer la couche d'impression.
      - Et une fois cette sous-couche sèche, les deux couches de peinture avec un temps de séchage entre les deux.

      Autrement deux jours de travail + quelques heures d'enduit et de peinture mais une semaine de chantier.

      Cordialement.

      Supprimer
  6. Bravo pour cette belle réalisation qui nous a inspirée ! Votre pas à pas nous a permis de réaliser un travail extra. Merci encore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Je vous remercie pour ce commentaire très motivant.

      Je serais curieux de voir votre réalisation, si jamais cela ne vous dérange pas de m'envoyer une photo, je vous donne mon adresse mail : ideesbrico@gmail.com

      Encore merci pour votre visite et vos compliments.
      Cordialement.

      Supprimer
  7. Bonjour,

    Superbe travail et finition.
    J'ai juste une question concernant la dimension de la plaque. Où as avez vous trouver une plaque de 140cm de large. J'ai besoin d'un peu de plus de 120 mais toutes les plaques dans le commerce semblent être de 120 max.
    Bien cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.

      Ce sont des plaques standards 120x250cm.

      Deux ont été nécessaires pour créer le bas du caisson, la première coupées à 140cm dans le sens de la longueur, ce qui donne : 120x140. Et une deuxième coupée dans la longueur à 140cm et dans la largeur à 1m, ce qui donne 100x140cm.

      Les deux plaques une fois mises bout à bout donne 220x140 (attention de bien avoir les bords amincies au niveau de la jonction).

      En espérant répondre à votre interrogation.

      Cordialement.

      Supprimer
  8. Bonjour,
    Merci pour ces photos et commentaires. Ca m'a donné des idées.
    Par contre, je vais utilisé le système Kinook pour construire la structure. C'est facile, rapide et ca allège la structure (J'avais déjà utilisé ca pour faire une bibliothèque et c'est génial!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Merci pour votre message.

      Ce genre de système peut en effet être intéressant et limite les actions à effectuer sur les rails métalliques (parfois délicate).

      Merci d'en parler, en espérant aider les lecteurs de cet article, d'autant que ce système est conçu et fabriqué en France.

      Le seul inconvénient est que la facture des projets est un peu alourdi. Il faut compter un peu moins d'1€ les petites cales et un peu moins d'1,5€ les grandes.

      Il faut, pour un projet comme celui-ci, prévoir une cinquantaine d'euros de cales en plastique. Mais cela reste très raisonnable.

      Encore merci.

      Cordialement.




      Supprimer
  9. Bonjour,
    De mon expérience, les Kinook ont effectivement un cout, mais qui est largement compensé par le temps gagné.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,

    très jolie réalisation ! J'ai fait un truc similaire il y a quelques années mais je me suis arraché les cheveux pour y arriver..
    Je dois en faire un nouveau chez ma soeur et je suis très content d'être tombé sur votre site !!
    Par contre, je me pose des questions sur le rail R48 à l'étape 2 qui a l'air d'être perdu tout seul au milieu de tout et de ne pas être utilisé.
    Mon nouveau plafond suspendu va faire 120 cm de large, pour des raison pratique (je suis tout seul) j'avais pensé prendre 2 plaques hydro de 60 cm de large.
    Mais je me demande si je ne devrais pas utiliser ce rail R48 qui est au milieu pour faire un renfort en plus au milieu ? 1m20 me semble long comme portée sans renfort au milieu ?

    merci d'avance,

    Pat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour.
      Pour le rail du milieu il est monté comme ceux aux extrémités (pas terminé sur la photo) et il sert en effet de support pour les fixations centrales.

      De manière générale, la règle est d avoir un rail tous les 60cm au maximum afin d obtenir une bonne rigidité.

      Pour votre cas, votre caisson fera 120cm de large, vous voulez utiliser deux plaques de 60. Tout à fait possible. Mais il vous faudra un rail faisant la jonction entre vos deux plaques. Un rail à chaque extrémité et un pour la jonction.

      Donc je pense qu un renfort centrale s impose faisant la jonction de vos deux plaques.

      Votre caisson fera 120cm par combien ? Cela dépend si vous allez poser les plaques parallèle au rail.

      En espérant vous avoir aidé.
      N hésitez pas à revenir pour plus d informations.


      Supprimer
  11. Bonjour, merci de la réponse ! En parcourant la page, j'ai vu que vous aviez déjà en partie répondu..
    Donc si j'ai bien compris la structure que vous faites à gauche et à droite, vous la reproduisez au milieu. Effectivement il faut supporter la plaque.
    La dimension sera de 120 par 220 cm. Donc je crois que je vais essayer d'avoir quelqu'un pour m'aider à soulever la plaque.. Ça sera plus esthétique. J'ai peur qu'avec le temps, le joint se fissure légèrement.
    Merci pour ces informations.

    RépondreSupprimer
  12. Un grand merci pour ce tuto. Très très bien expliqué. Je vais pouvoir faire mon faux plafond. Du très bon travail que vous avez fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce message très encourageant.
      BonNe continuation dans vos travaux.
      Cordialement.

      Supprimer
  13. Bonjour,
    Tout d'abord merci pour votre tuto et votre excellent travail. Le résultat est superbe.
    Petite question sur les cornières. Vous dites : "de nouveaux rails sont positionnés" mais comment sont ils fixés ? Sont ils vissés par dessous ?
    Merci de votre réponse.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour,
    Merci pour votre commentaire, en effet les rails sont vissés par le dessous (prévoir le retrait nécessaire pour pouvoir visser la plaque cornière).
    Des montants (hauteur de la cornière moins quelques cm) sont sertis sur ses rails.
    La plaque de placo (cornière) est vissée sur les montants.

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour,
    Je vous remercie pour ce Tutorial, je veux réaliser pour ma première fois un travail de BA 13 et c'est ce que je cherchais.
    Par contre j'ai quelques questions:
    - Les rails fixés sur le plafond, est ce qu'il ont une fixation entre eux (Fixation direct ou bien on doit fixer leurs montants qui sont aux extrémités)?
    - Mon plafond est en Hourdis, quelle type de cheville me recommanderiez vous?
    Merci par avance;

    RépondreSupprimer